Comment lacer ses chaussures de randonnée

Comment lacer ses chaussures de randonnée ?

Pour votre sécurité en montagne et pour réduire les risques d’ampoules, vos chaussures de randonnée doivent être solidement attachées. Pourquoi écrire un essai sur quelque chose que beaucoup de gens pourraient sembler sans importance ?

Malheureusement, je rencontre fréquemment des débutants ou des randonneurs ayant une certaine expertise qui ne tiennent pas compte de ce signal et ont constamment des difficultés. En montagne, rien ne doit être laissé au hasard, et même ce simple geste demande le plus grand soin. Je ne veux pas paraître controversé. Sinon, essayez de lire cet article ! Je crois sincèrement que vous serez d’accord avec moi pour dire qu’il est très essentiel et simple à maîtriser de bien attacher vos chaussures de randonnée.

Vous avez du mal à lacer vos chaussures de randonnée ? Pour comprendre les fondamentaux et éviter de refaire les mêmes erreurs, lisez cet article.

Problèmes avec des chaussures de randonnée mal attachées

Je commence délibérément par cela pour permettre aux gens de réaliser dans quoi nous nous engageons plutôt que de les terrifier. Pour tous les randonneurs, lacer les chaussures de montagne doit devenir une seconde nature.

  • Ampoules sur la semelle : elles se développent lorsque les chaussures sont mal fixées, ce qui permet à la semelle du pied de bouger librement d’avant en arrière.
  • Ampoules sur les orteils : si les chaussures sont trop serrées ou mal lacées, elles peuvent également entraîner des difficultés telles que des douleurs aux orteils et des ampoules. Cela se produit lorsque le pied glisse jusqu’à ce que l’orteil soit touché, ce qui endommage les chaussures.
  • Semblable aux situations ci-dessus, une ampoule sur le talon. Ce problème irritant peut se développer à la suite de l’interaction de la chaussure et du pied.
  • Entorses : Bien que les chaussures de randonnée ne soient pas conçues pour servir d’attelles, elles peuvent offrir une protection en cas de glissades mineures.

Comment sont attachées les chaussures de randonnée ?

Lacer ses chaussures de randonnée

Passons à apprendre comment attacher correctement les chaussures de randonnée en quelques étapes faciles après avoir brièvement discuté des effets négatifs des chaussures de randonnée mal attachées.

  • Insertion du pied : jusqu’à présent, si facile. Les lacets doivent être soigneusement desserrés, en particulier au niveau du cou, pour simplifier la procédure.
  • Le talon est collé : nous pouvons aider en plaçant le talon sur le sol et en appliquant une pression jusqu’à ce que l’arrière du pied soit complètement ancré à la chaussure. A ce moment, la semelle de la botte doit être posée au sol en faisant attention à ne pas la laisser glisser.
  • Les lacets sont tirés à travers les œillets : Serrer votre pied n’implique pas de bien attacher vos chaussures. Oui, les lacets sont bien serrés, mais avec précaution, jusqu’à ce que vous puissiez sentir la botte appuyer contre votre pied sans vous sentir resserré. Commencez toujours par la pointe et faites passer la corde supplémentaire dans l’œillet suivant.
  • Partie supérieure : La période sensible commence maintenant. Le string est porté de l’arrière vers l’avant tandis que les lacets sont croisés et passés derrière les œillets ouverts.
  • Le nœud est formé en attachant les deux extrémités de la corde ensemble comme d’habitude. C’est ça? En fait, il y a un désaccord sur la façon de terminer cette section, c’est pourquoi j’ai choisi d’étudier davantage comment faire un nœud dans des chaussures de randonnée à cause de cela.

Et pour voir les meilleures marques de chaussures de randonnées pour les femmes, c’est par là !

Comment sécuriser les chaussures de randonnée avec un nœud ?

Vous ne voulez pas laisser vos chaussures se dénouer après avoir travaillé si dur pour les attacher correctement, n’est-ce pas ? Il est crucial de garder vos chaussures attachées. Il existe plusieurs écoles de pensée sur l’approche la plus efficace, comme c’est souvent le cas en randonnée. Quel est le meilleur? Je préfère ne pas m’exprimer, mais si vous essayez, vous aurez probablement un nouveau clin d’œil.

Un double passage

Faire un double passage lorsque les lacets sont initialement joints, puis tirer les extrémités pour former la boucle est une méthode assez basique.

Un double noeud

Une autre approche largement utilisée qui fonctionne particulièrement bien avec les chaussures de randonnée. Les extrémités du nœud coulant sont tirées aussi loin que possible avant qu’un nœud rapide ne soit fait. Le nœud est simple à défaire en tirant sur le brin de corde simple. Cette méthode est excellente car elle permet de réduire drastiquement la longueur des lacets et les empêche de pendre en dessous.

Le noeud torsadé

Cette approche est appréciée des puristes de la technicité car elle renforce l’étanchéité et crée un nœud sophistiqué en un seul geste facile. Le dernier tour autour des anneaux traverse de haut en bas plutôt que de bas en haut. Ce faisant, le nœud est plus résistant aux contraintes provoquées par la marche et dure plus longtemps.

Un mixe de tous les noeuds

Si une méthode ne fonctionne pas, vous pouvez essayer de combiner plusieurs des méthodes décrites ci-dessus pour attacher vos chaussures.

Les avantages des chaussures de randonnée bien lacés : 

Des chaussures de randonnée correctement lacées peuvent fournir une protection et un soutien lors de la traversée d’un large éventail de terrains. L’ajustement de la chaussure permet de réduire la fatigue et d’assurer la stabilité sur les surfaces inégales, tout en réduisant le risque de blessures dues à des chaussures mal ajustées. Les chaussures de randonnée bien lacées offrent également une meilleure adhérence sur les surfaces glissantes et aident à prévenir les ampoules en veillant à ce qu’il n’y ait pas de place pour le glissement ou le frottement contre le pied. De plus, elles gardent les pieds au sec même lorsqu’elles traversent des sources d’eau telles que des rivières ou des ruisseaux, offrant ainsi un environnement plus sûr lors des sorties dans la nature. Avec tous ces avantages, on comprend pourquoi des chaussures de randonnée bien lacées devraient faire partie du kit de tout randonneur !

Quels sont les risques d’avoir ses chaussures de randonnée pas lacées ?

Le fait de ne pas attacher vos chaussures de randonnée est un risque énorme qui ne doit pas être pris à la légère. Des chaussures non attachées ou mal attachées peuvent se détacher inopinément, vous faisant courir le risque de tomber et de vous blesser. Si cela se produit dans une zone isolée, sans aide à proximité, cela peut mettre votre vie en danger. En outre, même si les bottes restent sur vos pieds à cause du terrain, elles peuvent quand même provoquer des accidents graves si elles se tordent ou si on vous marche dessus pendant que vous marchez, ce qui peut entraîner des entorses de la cheville et d’autres blessures corporelles. Enfin, si vos bottes ne sont pas attachées, votre stabilité sera réduite lorsque vous grimperez sur un terrain plus accidenté, ce qui augmentera considérablement le risque de glissade et de chute.  En résumé, il est important de prendre soin de lacer ses chaussures avant d’aller à l’école ou lors d’une randonnée, car cela peut faire la différence entre une expérience sûre et une expérience désagréable.

Pour vous protéger lors d’une randonnée, vérifiez toujours que vos lacets sont bien attachés avant de commencer et ajustez-les si nécessaire. Portez des chaussures bien ajustées et remplacez-les lorsqu’elles sont usées ; des chaussures mal ajustées ne fourniront pas un soutien suffisant pour une protection adéquate contre les blessures. Enfin, veillez à porter le bon type de chaussure pour l’activité que vous pratiquez ; par exemple, les bottes imperméables conviennent mieux aux conditions humides, tandis que les chaussures de randonnée respirantes conviennent mieux aux climats secs. En prenant ces précautions, vous pourrez éviter les risques potentiels liés à des chaussures de randonnée non attachées.

Que se passerait-il si les chaussures se dénouent ?

Étant donné que les lacets des chaussures de randonnée sont si épais, il est particulièrement difficile de les détacher. Et si ça avait lieu ? Vous pouvez toujours les renouer en suivant attentivement les instructions, alors ne vous inquiétez pas ! Ne pas l’ignorer par paresse est crucial. Les chaussures non attachées augmentent le risque de chute, d’entorse à la cheville ou de formation d’ampoules. Prenez bien soin de vos pieds, et rappelez-vous que la prévention est toujours préférable au traitement puisque votre aventure vous attend !

Et pour savoir comment choisir des chaussures de randonnée, lisez cet article !

Conclusion

Une fois les lacets correctement enfilés dans tous les œillets, il est temps de les serrer. Commencez par tenir les extrémités libres de chaque lacet dans une main et tirez jusqu’à ce qu’elles soient toutes deux uniformément tendues. Maintenant, en commençant par le bas, créez une boucle avec un côté du lacet et passez-le au-dessus de l’autre lacet. Tirez sur le lacet pour le fixer, puis remontez le long de la chaussure en répétant ce processus. Lorsque vous atteignez le haut de la botte ou de la cheville, faites un nœud, par exemple un  » nœud de grand-mère « , pour maintenir vos lacets en place. Pour un soutien supplémentaire, vous pouvez faire un double nœud pour plus de sécurité et l’ajuster pour plus de confort tout au long de votre randonnée. Enfin, assurez-vous que toutes les boucles sont égales de chaque côté et ni trop serré ni trop lâche. Avec ces étapes, vous devriez maintenant avoir vos chaussures de randonnée bien attachées et prêtes pour une randonnée confortable. 

Pour obtenir d’autres conseils sur la façon d’attacher correctement vos chaussures de randonnée, regardez des vidéos en ligne, participez à un atelier dans un magasin de plein air ou demandez conseil à des randonneurs expérimentés. Vous vous assurerez ainsi d’une sortie sûre et agréable en plein air.

5/5 - (1 vote)

Retour en haut