Faire des abdominaux après le cardio

Faire des abdos avant ou après le cardio ? Nos conseils

Les illusions répandues dans les salles de sport sont diverses, allant de l’élimination des glucides de son alimentation pour se « définir » à la course sur un tapis roulant en transpirant abondamment pour « brûler les graisses ». Ces enseignements sont encore pratiqués aujourd’hui, même par des personnes qui s’entraînent depuis des années, et ils ont une très forte influence sur les personnes qui viennent d’entrer dans cette société. Heureusement, ces dernières années, des professionnels tels que des biologistes nutritionnistes, des physiothérapeutes et d’autres ont rejoint le moniteur de salle d’équipement ; cette coprésence de professionnels permet d’informer plus efficacement le public sur l’importance de l’activité sportive combinée à un mode de vie sain.


Cardio avant ou après une séance d’entraînement ?

Dans ces groupes, l’exercice aérobie, ou ce que nous appelons plus généralement le cardio, est l’une des questions fréquemment abordées. Les avantages de cette activité pour la santé cardiovasculaire améliorent l’efficacité du système de transport, de capture et d’utilisation de l’oxygène par les muscles engagés. Elle est pratiquée à une intensité fixe de 65 % de la FCMax, ce qui, à terme, favorise l’utilisation des graisses comme source d’énergie, en plus des avantages cardiovasculaires. Il est donc essentiel d’inclure le cardio à n’importe quel moment de l’année, que ce soit pendant la phase hivernale où nous pouvons manger un peu plus et l’utiliser pour éviter l’accumulation de trop de graisse, ou pendant la phase estivale où ce type d’activité est nécessaire pour avoir un abdomen plus proéminent ; tout cela doit toujours être fait en conjonction avec une alimentation correcte.

Grâce à l’utilisation d’équipements spécialisés, les exercices d’aérobic peuvent être effectués en plein air ou sur des appareils de cardio tout en contrôlant la fréquence cardiaque. Combien de temps dois-je faire du cardio ? est une question que l’on pose fréquemment au professeur. Notre corps génère de l’énergie, ou plutôt de l’ATP, à partir de trois systèmes énergétiques que nous appelons, pour mieux saisir cette notion, les systèmes aérobie, anaérobie lactacide et anaérobie alactacide. Les trois systèmes sont actifs lorsque vous commencez une activité, mais en fonction de sa durée et de son intensité, un système finira par prendre le pas sur les autres. L’exercice cardiaque ou aérobie, comme son nom l’indique, permet au système aérobie – c’est-à-dire en présence d’oxygène – de produire de l’énergie.

Pour en revenir à l’objectif de l’exercice cardiaque, la combustion des graisses et l’amélioration du système cardiovasculaire, ces bienfaits se font toujours sentir après un laps de temps qui varie selon que l’activité est pratiquée avant, après ou en dehors de la séance d’entraînement. Étant donné que les glucides sont impliqués dans toute activité que nous entreprenons, il est évident que le moment optimal pour faire du cardio est juste après l’entraînement. En fait, les sucres sont le substrat le plus fréquemment utilisé pendant les entraînements intenses. Ainsi, si nous commençons notre entraînement par une demi-heure de cardio et poursuivons avec de l’haltérophilie plus tard dans la séance, le travail effectué ne sera jamais optimisé car les réserves de glycogène seront épuisées plus tôt qu’elles ne le devraient. En revanche, commencer par la salle de musculation nous donnera plus d’énergie et nous permettra d’aborder les exercices différemment. Commencer notre séance de cardio à la fin, lorsque les glucides ne sont plus ou peu disponibles, peut être bénéfique car cela favorisera l’apport de graisses pour l’énergie.

=> Vous cherchez une machine pour travailler les abdominaux ? Voici les meilleurs produits !


Avant ou après l’entraînement pour les abdos ?

Avant ou après le cardio pour faire des abdominaux

La musculature tapisse la paroi abdominale, ce qui est crucial pour des raisons tant esthétiques que pratiques. Un bon niveau de tonicité dans cette zone permet de respirer correctement, de maintenir les viscères en place et d’assurer un mouvement correct même en cas de stress mécanique. Par conséquent, développer ses abdominaux s’avère crucial pour tout le monde. Plusieurs rumeurs circulent quant à la fréquence à laquelle il convient de les faire travailler, avant et après l’entraînement. Entraîner ses abdominaux tous les jours avec assiduité pour les rendre plus trophiques et visibles ne sert à rien, ce sont des muscles comme les autres. Pour une meilleure récupération musculaire, indispensable à une meilleure adaptation, les abdominaux doivent être exercés à une intensité donnée pendant un temps déterminé, comme tout autre muscle. Le moment optimal pour les exercer semble être après la fin de l’entraînement des autres groupes musculaires, afin d’avoir plus d’énergie disponible au début de l’entraînement. Comme ce sont des muscles comme les autres, ils ont besoin d’énergie pour être stimulés. De plus, les exercer avant une séance d’haltérophilie pourrait surmener cette zone au point que le rectus abdominis devienne moins résistant et moins apte à supporter une quelconque force.


Quels suppléments choisir ?

En gardant à l’esprit les recommandations mentionnées ci-dessus, une séance d’entraînement complète peut inclure à la fois des exercices d’aérobic et d’abdominaux. Nous vous conseillons d’utiliser des compléments de haute qualité qui vous permettront de tenir le coup tout au long de votre performance, avant l’entraînement pour maximiser le travail que vous allez accomplir et après pour stimuler la synthèse des protéines et une meilleure récupération musculaire. Plusieurs articles créés par Tsunami Nutrition peuvent satisfaire vos exigences avant, pendant et après votre activité.

=> Pour savoir comment avoir des abdominaux chez une femme, lisez cet article !

5/5 - (1 vote)
Retour en haut